WK-CE, Informations et Solutions pour les Comits d'entreprise

Accès abonnés

  1.  
Mot de passe oublié ?

Numéros Juridiques Liaisons Sociales

Le travail hors de France - L’emploi des salariés étrangers


Envoyer un salarié hors de France de manière ponctuelle, pour quelques semaines ou pour une longue période, est une pratique fréquente dans nombre d’entreprises du fait de l’ouverture des marchés, spécialement au sein de l’Union européenne. 

Quel est dans ce cas la législation applicable ? La portée du droit social français se heurte au principe de territorialité et la relation de travail, exécutée à l’étranger, échappe en partie aux cadres juridiques habituels. Le droit local, normes étatiques ou conventionnelles, est susceptible de régir la relation de travail. 

En cas de travail hors de France, les liens entre l’employeur et le salarié envoyé  prennent une dimension particulière. Comment organiser et contrôler le travail effectué par le salarié ? Comment le rémunérer ? Comment protéger effectivement sa santé et sa sécurité, surtout lorsque l’activité est à risque ou que le contexte du pays est dangereux ? Comment, le cas échéant, rompre le contrat de travail ?

Pendant ses périodes de travail à l’étranger, le salarié doit bénéficier d’une couverture sociale efficace. De quel système de protection sociale relève-t-il ? Comment la compléter ? Qu’en est-il de sa famille, si elle est restée en France ou réside avec lui à l’étranger ?

Enfin, le salarié envoyé en mission hors de France a vocation au retour. Comment le réintégrer dans l’entreprise à l’issue de sa mission ? Quelle sera sa couverture sociale ? 

Autant de questions auxquelles répond cette édition des Thématiques.
 

Point spécial : L’emploi des salariés étrangers
 

Dès lors qu’il ne possède pas la nationalité d’un des 32 pays européens, le travailleur étranger doit être titulaire d’un permis de travail afin de pouvoir exercer une activité professionnelle en France. Gouvernées par le droit des étrangers et par le droit du travail, les règles sur l’emploi des travailleurs étrangers font intervenir de nombreuses institutions. Préfectures, Pôle emploi, Direccte, Office français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII) sont les interlocuteurs d’une procédure incontournable pour le salarié et pour l’employeur. Les enjeux sont d’ordre public : l’emploi d’un salarié sans autorisation de travail est réprimé pénalement.


Dernière mise à jour : 29/12/2015.
L’accès à ce service est réservé aux personnes ayant souscrit un abonnement spécifique au portail WK-RH.fr. Pour toute demande d’information vous pouvez contacter notre hotline clients au n° indigo :


Sommaire

Le travail hors de France
L'emploi des travailleurs étrangers

  • Relations de travail
      ° Détermination de la loi applicable au contrat de travail
      ° Relation contractuelle
      ° Relations collectives de travail
      ° Fin de la prestation de travail

  • Sécurité sociale
      ° Sécurité sociale de l'expatrié
      ° Expatriation extracommunautaire
      ° Sécurité sociale du détaché
      ° Détachement extracommunautaire

Le point spécial

  • L'emploi des travailleurs étrangers
      ° Emploi des travailleurs européens
      ° Emploi des autres travailleurs étrangers
L’accès à ce service est réservé aux personnes ayant souscrit un abonnement spécifique au portail WK-RH.fr. Pour toute demande d’information vous pouvez contacter notre hotline clients au n° indigo :


En savoir plus et s'abonner à "QuestionsCE" :
0 825 08 08 00 (0.15€ par minute)
Toutes les semaines, recevez par courriel l’essentiel de l’actualité juridique et sociale